Love letters to the Dead de Ava Dellaira

love-letters-to-the-dead-Ava DellairaRésumé :

Tout a commencé par une lettre. Une simple rédaction demandée par un prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger… À ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d’écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est vraiment passé la nuit où May est décédée.

Mon avis :

Laurel, une jeune adolescente fragile, a vu sa vie voler en éclat. Après la mort de sa sœur May, Laurel n’est plus la même. En effet, elle n’arrive pas à faire son deuil, elle se croit coupable de sa mort. En écrivant des lettres à des personnalités défuntes, Laurel se remet en question : pourra-t-elle un jour accepter que sa sœur ne soit plus là? Au fil du roman, nous découvrons le passé de Laurel, et petit à petit, nous nous rapprochons de la vérité concernant cette soirée où May est décédée. Laurel prend alors conscience qu’il faut tourner le dos au passée, sans l’oublier complètement, et vivre sa vie.

J’ai vraiment aimé ce roman. Je n’ai rien à redire dessus. Laurel est très attachante, mais peu sûre d’elle. J’ai apprécié de la suivre dans son quotidien, qui a pris des allures d’horreur depuis que sa sœur adorée n’est plus là. Elle va même changer d’école, pour ne plus entendre de mots compatissants à son égard. Car tout ce qu’elle veut, c’est comprendre comment cette tragédie a pu arriver. C’était désolant de la voir désorientée et perdue dans sa propre tourmente, j’aurais tant voulu pouvoir l’aider.

Ses amies, Nathalie et Hannah, ne savent rien du drame qui s’est déroulé. Pourtant, elles voient que Laurel n’est pas bien, et elles font tout pour lui changer les idées. L’héroïne s’entend aussi bien avec Sky, un jeune homme très différent des autres. Personnellement, je n’ai pas aimé sa personnalité, même si leur relation était agréable à lire. Au début, j’ai cru que Sky voulait aider Laurel. Mais en fait non. Voici ce qu’il dit (c’est magnifique) :

« – Je me suis trompé à propos de ce que je t’ai dit sur le fait de sauver les gens… Ce n’est pas vrai. Tu penses peut-être le contraire parce que tu as très envie que quelqu’un te sauve ou de sauver quelqu’un. Mais, en fait, personne d’autre que toi ne peut te sauver. Te sauver de toi-même. Tu t’endors au pied de la montagne et le loup arrive. Et tu espères que quelqu’un va te réveiller. Ou le chasser. Ou le tuer. Mais quand tu te rends-compte que le loup est à l’intérieur de toi, là tu comprends. Que tu ne peux pas lui échapper. Et personne parmi ceux qui t’aiment ne peut tuer le loup, car il fait partie de toi. Quand ils le regardent, ils voient ton visage. Et ils ne tireront pas. »

La lecture fut intéressante, magique et poignante à la fois. Je recommande vivement ce livre.

Ma note : 18.5/20

Lisez ce livre!!

Publicités

3 commentaires sur “Love letters to the Dead de Ava Dellaira

  1. thebookshelf dit :

    Je n’en ai entendu que du bien, et il me fait vraiment très envie. J’ai vraiment hâte de pouvoir le lire. Merci pour ton avis très complet!:)

    Aimé par 1 personne

  2. […] D’habitude, les romans épistolaires, ce n’est pas trop mon truc… Mais là, c’est l’exception qui confirme la règle ! La chronique est disponible ici. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s