Moi et Becca de Paige Harbison

moi-et-becca-Paige HarbisonRésumé : 

La nouvelle, l’intruse — voilà tout ce que je suis pour les élèves de Manderley. On ne me pardonne pas d’avoir pris la place libérée par Becca. La belle, la parfaite, l’irremplaçable Becca ! Un véritable fantôme accroché à mes basques, auquel tout le monde me compare sans cesse. Il faut dire que Becca n’a pas vraiment « quitté » Manderley : un soir, elle a mystérieusement disparu. Et je crois bien que, si je veux qu’on m’accepte, il va falloir que je découvre ce qui lui est arrivé…

Mon avis :

Ce livre alterne entre deux récits différents. D’un côté, nous suivons Becca dans ses aventures, et de l’autre nous regardons La Nouvelle ( l’auteure ne lui donne pas de nom!!) s’intégrer comme elle le peut dans son nouvel établissement. Pour se faire accepter, La Nouvelle devra découvrir ce qui s’est passé la nuit où Becca, la star du lycée, s’est volatilisée.

Tout d’abord, c’est la belle couverture du livre qui m’a attirée. Je peux vous dire que je n’ai pas été déçue. Le résumé correspond bien à l’histoire, que j’ai trouvé excellente. Tous les personnages ne sont pas forcément gentils, mais il y a également des personnes innocentes, qui n’ont rien demandé à personne, et qui souffrent à cause de Becca.

J’ai trouvé ce livre très émouvant : nous souffrons avec La Nouvelle. En effet, celle-ci est systématiquement rejetée car elle a pris la place de la magnifique Becca. La Nouvelle est très attachante et courageuse.

Sa copine de chambre, Dana, fait tout pour lui pourrir la vie. Elle va aller jusqu’à l’humilier complètement. J’ai trouvé cela abusé de sa part. Comme si cela ne suffisait pas, La Nouvelle va tomber amoureuse de Max, le copain de Becca. Ils ont des ennuis et les rumeurs recommencent de plus belle. Cependant, la romance qu’entretient La Nouvelle et lui est très belle.

J’ai détesté le personnage de Becca, que j’ai trouvé égocentrique et méprisant. Cette fille se prend pour la reine du lycée, tout le monde l’admire, mais elle est très méchante et a un caractère de cochon. Tous les garçons tournent autour d’elle, et quand ils la connaissent mieux, ils déguerpissent. Becca va d’ailleurs utiliser beaucoup de ruses pour garder Max auprès d’elle. Elle ne m’a pas du tout séduite ; au contraire, je la trouve mesquine et égoïste.

Une bonne lecture, avec un mystère intéressant à résoudre. Il y a juste un petit détail étrange, c’est que La Nouvelle garde l’anonymat. Elle n’est jamais appelée par son prénom, mais toujours par des surnoms.

Ma note : 16.5/20.

Lisez ce livre si….. vous aimez les intrigues simples et les enquêtes sur des disparitions. Lisez-le également si vous avez besoin de vous divertir.

Laissez tomber ce livre si….. vous n’êtes pas fan des histoires pour adolescents et que vous voulez lire un livre qui a un intérêt concret.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s