Treize raisons de Jay Asher

treize-raisons-de Jay AsherRésumé :

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, il écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer.

Mon avis :

Hannah Baker, une jeune adolescente, décide de se suicider. Avant de disparaître, elle laisse un enregistrement vocal qu’elle va transmettre aux personnes qui ont provoqué son décès. Clay Jensen est une de ces personnes, une de ces raisons.  Pour lui, c’est une torture de l’écouter parler. Car il l’a aimé, et ne comprend pas pourquoi cette cassette lui est parvenue. Au fur et à mesure des enregistrements, Clay prend conscience de la vie difficile d’Hannah. Il se rend compte que la vie ne tient qu’à un fil.

Les règles sont simples. Et au nombre de deux seulement. Petit un : écouter. Petit deux : faire passer les cassettes à la personne suivante. L’un comme l’autre, je l’espère, devraient vous être très pénibles.

Je n’ai pas l’habitude de lire des livres traitant du suicide et du harcèlement. Mais, je ne sais pas pourquoi, j’ai été tout de suite attirée par ce livre. Son slogan « Elle est morte. Pour treize raisons. Tu est l’une d’entre elles » m’a intriguée.

Je ne vous dirais pas laquelle de ces cassettes vous concerne personnellement. Mais n’ayez crainte : si vous avez reçu cette charmante petite boîte, votre nom surgira à un moment ou à un autre… c’est promis. Et la parole d’une morte c’est sacré.

Hannah m’a émue, je l’ai adorée. Clay aussi m’a touchée, il est vraiment tourmenté par ces cassettes, tout comme je l’étais. Après avoir reposé ce bouquin, j’étais hantée. Je n’arrêtais pas d’y penser. Ce récit m’a déstabilisée. En effet, à peine avais-je commencé ma lecture que je me retrouvais déjà saisie par l’histoire d’Hanna.

L’histoire est profonde, belle et glaçante. Ici, Hanna nous montre qu’un détail peut changer une vie, et même l’achever. C’est l’effet « boule de neige », comme elle l’appelle. Tout cela a commencé par des rumeurs, puis par des gestes et des paroles blessantes…

Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer.

Je dirais que ce livre est un page-turner, je l’ai lu d’une traite tellement j’étais intriguée. Je ne fus pas du tout déçue !! Bref, un livre riche en émotions, qu’il faut lire absolument. C’était exceptionnel.

Ma note : 19/20.

Je vous conseille de livre ce livre ! Vous ne serez pas déçu, promis !

8 réflexions sur “Treize raisons de Jay Asher

  1. Je n’ai pas lu le livre, mais j’ai vu la série sur Netflix, j’ai été bouleversée également. Mais je ne peux pas m’empêcher de trouver cette façon de parler du suicide très malsaine – le fait d’enregistrer ces cassettes donne presque l’impression qu’elle s’est suicidée par vengeance… « L’un comme l’autre, je l’espère, devraient vous être très pénibles. »…

    J'aime

  2. Que penses tu de la série ?
    Personnellement j’avais adoré le livre même si l’idée en soit de laisser 13 cassettes pour accuser les autres me gênait profondément. Par contre j’adore les ajouts que fait la série. Et puis les acteurs sont géniaux!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s