The Winner’s Trilogy, tome 1 : The Winner’s Curse de Marie Rutkoski

the curseRésumé  :

Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la  » malédiction du vainqueur  » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu’elle est loin, bien loin, d’avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l’esclave, Arin, et comprend qu’il n’est pas qui il paraît… Mais ce qu’elle soupçonne n’est qu’une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l’imagination d’une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

Mon avis :

Dans ce monde inventé de toutes pièces par l’auteure, les Valoriens dominent les Herranis. Ces derniers sont réduits à l’esclavage par l’Empire Valorien, ils doivent le servir et se soumettre à sa volonté.

Un jour, Kestrel, la fille du général Trajan, achète un esclave au marché, nommé Arin. Kestrel a certes gagné les enchères, mais cela pourrait bien lui coûter la vie. C’est la fameuse malédiction du vainqueur.

Alors qu’elle doit faire un choix entre l’armée et le mariage avec un Valorien, l’héroïne commence à éprouver des sentiments pour Arin. La jeune fille apprend à l’aimer et cela l’aveugle. Kestrel va-t-elle se laisser guider par l’amour ? Elle, qui est réputée pour son intelligence, sa perspicacité et sa combativité, va-t-elle se laisser piéger aussi facilement ? Car Arin, qui aussi est aussi rusé et stratège qu’elle, cache de nombreux secrets impardonnables.

Cette lecture fut très intrigante, et intéressante à lire. En effet, le monde dans lequel vit Kestrel m’a beaucoup plu. Il m’a fait penser au système paysan-seigneur du Moyen-Age. Je me suis d’ailleurs demandée si l’histoire prenait place dans le passé, ou au contraire, dans le futur.

L’héroïne, Kestrel, est unique en son genre. Elle m’a vraiment séduite, elle est incroyable et rusée. Je me suis attachée à elle, je l’ai trouvée à la fois fragile et implacable. Elle m’a vraiment touchée, je l’ai adorée.

Arin, l’esclave de Kestrel, est assez mystérieux et dangereux. Ce personnage a un passé très sombre, j’étais très curieuse de le découvrir. En outre, les passages qui suivent Arin dans son quotidien m’ont beaucoup plu. J’ai aimé avoir son point de vue de temps en temps.

Jess et Ronan, les amis de Kestrel, sont très clichés (l’illustre famille riche, des enfants très biens élevés). Cependant, cela ne m’a pas empêchée de les aimer.

L’intrigue est tout simplement merveilleuse. J’ai adoré ! Ce livre contient un mystère excellent, qui n’a pas son pareil. Franchement, l’action est fabuleuse, j’ai été saisie par l’histoire ! En effet, j’ai très vite compris qu’un événement capital se préparait, et cela m’a donné envie de continuer la lecture. Vers le milieu du livre, l’action commençait déjà à poindre le bout de son nez, ce qui est appréciable : je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer !

La fin m’a agréablement surprise, je n’en attendais pas moins de Kestrel.

Un livre génialissime, qui mêle amour impossible et action.

Ma note : 17,5/20.

Lisez ce livre, vous ne pourrez que l’apprécier !

Publicités

17 commentaires sur “The Winner’s Trilogy, tome 1 : The Winner’s Curse de Marie Rutkoski

  1. enviedelire dit :

    C’est ma lecture en cours ^^ mais j’avance doucement, pour l’instant j’aime bien mais j’ai du mal avec le style d’écriture par moment

    Aimé par 1 personne

  2. Laure dit :

    Depuis qu’il est sorti je n’en entend que du bien et j’avoue que la couverture m’attire beaucoup ! Je me lancerai dedans peut être cet été !

    Aimé par 1 personne

  3. […] : le 14 septembre. J’avais lu et pas mal aimé le tome 1, c’est pourquoi je vais me procurer le tome 2. Je le lirai dès qu’il sera à la […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s