Premières lignes #4

Bonjour à tous !

Aujourd’hui a lieu ma quatrième participation au rendez-vous littéraire Premières lignes, initié par Ma Lecturothèque.

Le principe reste le même : je prends un livre et je dois citer les premières lignes de ce dernier.

En ce moment, je suis en train de lire le tome 2 de la saga Le cercle des immortels de Sherrilyn Kenyon. J’étais assez déçue qu’il n’y ait pas de continuité entre le tome 1 et le tome 2, mais j’espère que cette lecture sera agréable. Voici les premières lignes de ce roman :

le-cercle-des-immortels,-dark-hunters,-tome-2-les-demons-de-kyrian

Chapitre 1 :

— Il faudrait l’attacher sur une fourmilière et l’enduire de confiture ! proposa Selena.
Amanda Devereaux sourit : en dépit de la catastrophe qui venait de lui tomber sur la tête, sa sœur aînée parvenait à l’amuser. Pour chasser ses idées noires, elle était venue rendre visite à Selena sur son stand de Jackson Square, là où sa sœur lisait les tarots et décryptait les lignes de la main.
Il faisait froid en ce dimanche maussade de novembre, mais les touristes étaient nombreux à La Nouvelle-Orléans. L’arôme du café à la chicorée et des beignets s’échappant du Café du Monde traversait la rue envahie de voitures. En cette saison, rares étaient les boutiquiers qui ouvraient leur éventaire sur Jackson Square mais Selena était fidèle au poste. Elle considérait son petit commerce de voyance comme l’un des atouts majeurs de la ville, au même titre que la cathédrale Saint-Louis. Une pure merveille, selon Selena… Et quelle merveille ! Une table de quatre sous cachée sous un immense tapis écarlate tissé par leur mère, laquelle avait récité en le confectionnant des incantations connues des seuls membres de la famille Devereaux.
Mme Selena, la « Reine de la Lune », trônait derrière la petite table, affublée d’une ample jupe de daim vert, d’un chandail pourpre et d’un vaste manteau noir et argent. Assise à ses côtés, comme pour appuyer le contraste, sa sœur portait un jean, un pull noir et un anorak gris. Depuis toujours, Amanda aimait les tenues simples : contrairement aux membres de sa flamboyante famille, elle détestait l’ostentation. Elle préférait rester dans l’ombre.
— J’en ai marre des mecs, lâcha soudain la jeune femme. Je perds mon temps et mon énergie avec des bons à rien. À partir de maintenant, je vais me consacrer tout entière à la comptabilité.
— La comptabilité ? Quel métier ! siffla Selena avec une grimace de dégoût. Dis, tu es sûre de ne pas être une enfant trouvée ? Tu n’as rien d’une Devereaux !

 

Et voilà pour ce rendez-vous ! Etes-vous intrigué par ce livre, ou l’avez-vous déjà lu ?

Publicités

2 commentaires sur “Premières lignes #4

  1. […] de livres • Chez Xander • So’addict • Les pages qui chuchotent • Envie de lire • Critiques d’une lectrice assidue • A Blue Feather Blog • Les livres de Rose • Les livres de George • La couleur des mots • […]

    J'aime

  2. […] de livres • Chez Xander • So’addict • Les pages qui chuchotent • Envie de lire • Critiques d’une lectrice assidue • A Blue Feather Blog • Les livres de Rose • Les livres de George • La couleur des mots […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s