Premières lignes #8

Bonjour à tous !

Aujourd’hui a lieu ma huitième participation au rendez-vous littéraire initié par Ma Lecturothèque.

Le principe reste le même : je prends un livre et je cite les premières lignes de ce dernier.

J’ai décidé de vous parler d’un roman que je viens juste de terminer, Hopeless (le tome 1), de Colleen Hoover.

hopeless,-tome1

 

DIMANCHE 28 OCTOBRE 2012

19 h 29

Je me lève, je scrute le lit et je retiens mon souffle, redoutant les cris qui montent crescendo en moi.
Je ne pleurerai pas.
Pas question.
Je tombe lentement à genoux, je pose les mains sur le lit et effleure les étoiles jaunes qui parsèment le drap bleu marine jusqu’à ce que les larmes les rendent floues.
Les yeux fermés, les épaules tremblantes, j’enfuis mon visage dans la couette en m’y cramponnant et j’éclate en sanglots, incapable de me retenir plus longtemps. D’un coup, je me relève en hurlant, j’arrache la couette et la balance à travers la pièce.
Cherchant frénétiquement autre chose à lancer, j’attrape les oreillers et les jette à la figure de cette fille dans le miroir, que je ne reconnais plus. Elle me dévisage en pleurnichant d’un air pitoyable. Ses larmes de faiblesse me mettent hors de moi. On se met à courir l’une vers l’autre jusqu’à ce que nos poings se fracassent contre le miroir et le brisent. La fille se disloquent en une multitude de tessons brillants sur la moquette.

 

Je ne pense pas faire de chronique sur ce roman bouleversant, car le cœur n’y est pas. Je vais quand même vous faire part de mon avis assez mitigé sur ce livre :

J’ai trouvé ce bouquin un peu ambivalent. Dans la première partie, je me suis ennuyée, la romance entre Sky et Holder est terne et plate. Mais dans la seconde partie, les révélations fracassantes se multiplient à une vitesse vertigineuse. Ce point-là ne m’a pas du tout plu. En outre, le côté tragique de l’histoire est certes original, mais il m’a paru beaucoup trop… trash et dramatique. Cependant, j’ai adoré la personnalité de Sky, elle m’a énormément émue.

En conclusion, on ne peut pas dire que j’ai adoré ce roman, mais plutôt qu’il m’a marquée. Il m’a fait froid dans le dos.

 

Et voilà pour ce rendez-vous ! Etes-vous intrigué par ce roman, ou l’avez-vous déjà lu ?

Publicités

3 commentaires sur “Premières lignes #8

  1. enviedelire dit :

    Il a rejoint ma PAL il y a peu, j’ai hâte de découvrir cette auteure

    Aimé par 1 personne

  2. […] n’ai pas de regret, à part peut-être d’avoir lu Hopeless de Colleen Hoover. Ce roman m’a plus choquée qu’autre chose, surtout que je me suis […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s