L’été où je suis devenue jolie (tome 1) de Jenny Han

l'été où je suis devenue jolieRésumé :

Comme chaque été, Belly, sa mère et son frère passent les vacances chez Susannah et ses deux fils, Conrad et Jeremiah. Belly connait les deux garçons depuis longtemps et est, depuis toujours, attirée par le ténébreux Conrad, même s’il semble indifférent à ses attentes.
Sous le soleil éclatant, les nuages pointent à l’horizon : Belly tente d’oublier Conrad comme elle peut, tandis que Jeremiah lui annonce qu’il l’aime. C’est un choc pour la jeune fille, qui le considère seulement comme un ami.
Entre les pichets de thé glacé, les baignades nocturnes, le sel de l’océan sur la peau, un drame couve. Belly, dont le cœur bat la chamade, sent que quelque chose va changer, pour toujours…

Mon avis :

Étant une fan inconditionnelle de Jenny Han (j’ai dévoré et adoré sa trilogie Le pacte et sa saga Les amours de Lara Jean), c’est avec plaisir que j’ai accepté de faire une lecture commune sur L’été où je suis devenue jolie avec Lyra Books du blog Une tortue liseuse.

Je ressors de cette lecture plutôt indécise ; j’ai été déçue. L’histoire ne m’a pas entièrement convaincue.

Premièrement, j’ai trouvé la situation initiale très cliché : les frères Fisher ont toujours considéré Belly comme une petite sœur, mais l’été où elle grandit et devient presque une femme, tous les garçons (eux y compris) lui courent après. Soyons réalistes : dans la vraie vie, ça ne marche pas comme ça.

Par contre, j’ai adoré les flash-back, car on en apprenait un peu plus sur Belly et les étés précédents. Cependant, j’ai trouvé qu’ils étaient très mal répartis : ils sont trop concentrés au début et à la fin. Par conséquent, l’histoire (vers le milieu du roman) était plate et terne, d’autant plus qu’il ne se passait rien d’intéressant.

Ensuite, j’ai trouvé les personnages peu approfondis ; je ne me suis attachée qu’à peu d’entre eux.

Belly est immature, elle m’a beaucoup énervée. Elle croit que le monde tourne autour de sa petite personne, et se croit tout permis (certains de ses gestes et réflexions étaient vraiment déplacés). En outre, elle fait tout pour qu’on la plaigne : je n’ai pas du tout apprécié ce trait de caractère.

Côté garçons, c’est déjà mieux. Mais je préfère vous préciser que le triangle amoureux n’est pas Conrad – Belly – Jeremiah, mais plutôt Conrad – Belly – Cam (un garçon que Belly rencontre à une fête).

Conrad est très mystérieux, il m’a rendue curieuse. Au début du roman, c’était son personnage qui m’a le plus attirée, car un garçon lunatique, renfermé et moqueur, ça cache forcément quelque chose, non ? Mais il a vite fini par m’agacer, parce qu’il ne sait pas ce qu’il veut, et blesse beaucoup trop Belly (même si, je vous l’accorde, il faut bien que quelqu’un la remette à sa place).

Jeremiah me paraissait un peu le petit-ami par excellence, qui n’a aucun secret pour personne. C’est pour cette raison que je ne me suis pas tout de suite attachée à lui. Mais au fil des pages, j’ai appris à mieux le connaître, et sa personnalité m’a bluffée. Il est tellement gentil, attentionné, adorable, et n’hésite pas à défendre Belly devant son frère… J’ai finalement succombé à son charme légendaire !! Au passage, ceux (ou celles) qui ont lu Les amours de Lara Jean trouveront des points communs entre lui et Peter !

De son côté, Cam m’a paru trop banal. Ce personnage ne m’a pas spécialement plu, mais j’ai compati avec lui : Belly le traite comme un moins que rien, je ne pense pas qu’elle le mérite.

C’est la fin qui a été explosive, je ne m’y attendais pas du tout. En effet, l’auteure n’a exploité le côté « drame » qu’à la fin du roman, et c’était vraiment déprimant.

Au final, ce dénouement m’a laissée fébrile. Je n’ai ni aimé, ni détesté. J’ai trouvé que c’était trop noir, trop triste (après l’avoir lu, je n’ai pas réussi à m’endormir…) J’ai néanmoins été touchée par les dernières révélations.

Mon avis sur cette lecture reste assez mitigé. Je pense lire le tome 2, car je suis quand même curieuse de savoir ce que deviennent Belly et les frères Fisher.

Ma note : 15,5/20.

Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu ?

Si vous avez lu le tome 2, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé (sans spoiler), pour que je puisse savoir à quoi m’attendre !

11 réflexions sur “L’été où je suis devenue jolie (tome 1) de Jenny Han

  1. J’ai lu les trois tomes…. La chronique est sur mon blog d’ailleurs. Pour le coup j’ai adoré. J’ai aimé la légèreté du roman, j’en avais besoin. Je suis tombée sous le charme de Conrad, pas de Jeremiah. Pour le tome 2, je l’ai trouvé moins bien que le premier mais bon…

    Aimé par 1 personne

    • Tant mieux si tu as aimé 😉 C’est vrai que ce roman est léger, et je comprends qu’il puisse être un coup de cœur pour toi ! Par contre, c’est dommage que le tome 2 soit moins bien que le 1… J’espère ne pas être trop déçue, du coup 😉
      Pour tes chroniques, je vais aller les regarder ^^

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai fait une chronique du tome 2 (si tu veux aller la voir :3 ) et je l’ai trouvé encore plus noir que mes souvenirs du premier. Trop concentré sur l’évènement dramatique que tu décris à la fin du tome 1, il ne représente plus du tout la belle lecture d’été légère et sans prise de tête. D’accord avec toi sur le manque d’intrigue et l’énervement qu’a suscité Belly chez moi, je suis aussi d’accord avec toi concernant l’attachement envers Jeremiah. Clairement un bookboyfriend ! J’espère néanmoins que tu aimeras le tome 2 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je vais aller regarder ta chronique 🙂 En tout cas, je me rappelle que tu avais pas mal aimé le tome 1 (c’est d’ailleurs toi qui me l’avais conseillé) !
      C’est dommage que le tome 2 ne soit concentré que sur l’événement dramatique… Car il est vraiment déprimant. Que le roman ait un petit côté tragique ne me dérange pas, mais il ne faut pas que ça empiète trop sur l’intrigue, sinon ce n’est pas intéressant :/
      En revanche, j’espère aussi aimer ce prochain tome ^^

      Aimé par 1 personne

  3. […] Là encore cette trilogie est à lire absolument cet été. Elle est vraiment géniale. C’est l’histoire de deux familles (et plus particulièrement de trois adolescents) qui se retrouvent chaque été pour passer des vacances ensemble. Sur le moment, je n’ai pas du tout eu un coup de cœur : Belly est très immature quand elle le veut, et puis l’histoire prend une tournure dramatique vers la fin du premier tome et n’est donc pas aussi joyeuse qu’on pourrait le penser de prime abord. Mais avec le recul, j’adore cette saga, et tout particulièrement le tome 1, justement parce qu’il m’a fait ressentir des émotions, de la frustration et qu’il n’était pas parfait. Ma chronique du tome 1 ici. […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s