Sweet home, tome 1 de Tillie Cole

sweet-home,-tome-1Résumé :

Molly, brillante étudiante d’Oxford, n’a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s’envole pour l’Alabama. Le dépaysement est total, et elle a tout à apprendre de cette nouvelle vie qui s’offre à elle. Tout est si différent ici – plus lumineux, plus vivant. L’étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d’Apollon, mascotte de l’université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. Mais ces Roméo et Juliette de temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?

Ce que j’en pense :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Le grimoire de Penryn.

J’avais beaucoup aimé Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole ; avec le recul l’histoire était certes niaise mais elle était très émouvante. Je m’attendais donc à une histoire similaire pour Sweet home : un roman potentiellement cliché mais qui véhicule de beaux sentiments et nous bouleverse. Malheureusement, ça n’a pas été le cas pour moi. Le début s’est avéré prometteur mais j’ai vite déchanté en lisant la suite de l’histoire… Je vous laisse maintenant découvrir mon avis avec plus de détails.

un bon début

J’ai été happée dès les premières pages par la plume de l’auteure. Le prologue m’a tout de suite plu, d’autant plus qu’il nous révèle un pan du passé du personnage principal, Molly, ce qui nous permet de directement mieux la cerner. Molly m’a d’ailleurs paru attachante dès le début. Elle a en effet une personnalité et un passé atypiques, ce qui change considérablement des jeunes femmes dans les romances habituelles. Son ignorance concernant le football américain est mignon, son intelligence pour son âge impressionnante et son attitude réservée charmante. En bref, je dirai qu’elle possède pas mal de qualités ; je ne suis même identifiée à elle par moments. Je me suis ainsi fait la réflexion que le récit commençait bien et qu’il y avait des chances pour que ce soit une excellente lecture, voire plus. Mais ça n’a pas du tout été le cas : la désillusion a été totale à partir du moment où Molly et Roméo ont commencé à développer une relation (dès leur bavardage dans la chambre d’Ally à la soirée, pour être plus exacte).

clichés

Je m’attendais à ce que l’histoire soit un minimum cliché. Le résumé nous le suggère déjà, avec le garçon qui s’appelle Roméo et la référence à Shakespeare. Donc jusque-là, tout va bien, ça ne m’a pas dérangée plus que ça. Mais cette situation a empiré et a fini par m’agacer. Je vais vous donner quelques exemples : le second prénom de Molly est Juliette ; elle a une chambre qui possède un balcon ressemblant à celui de Vérone dans la pièce de Shakespeare et Roméo grimpe l’y rejoindre tous les soirs ; le schéma des deux familles ennemies est presque repris à l’identique par Tillie Cole. Donc vous comprendrez sûrement pourquoi j’ai été frustrée. Quand j’y pense, je me dis que j’aurai dû m’y attendre en lisant le résumé, mais je ne pensais pas que l’auteure irait aussi loin… D’autant plus que les niaiseries sont très présentes dans ce roman. Ainsi la relation amoureuse est tout simplement horripilante : Molly et Roméo ne savent que s’aimer à la folie, avoir des comportements irrationnels (comme les crises de jalousie inconcevables de Roméo) et coucher ensemble à la moindre occasion (même pendant des moments les plus improbables). En bref, c’est très pénible de lire ce genre de livres où la débilité et naïveté des personnages sont à leur paroxysme.

perso rendus inintéressants

Au début j’aimais beaucoup Molly, comme je l’ai écrit au début de cette chronique. Mais au final, son comportement m’a énervée. Elle devient têtue et à l’eau de rose alors qu’elle ne l’était pas auparavant. L’exemple qui me vient en tête, c’est quand elle n’en fait qu’à sa tête et accepte l’invitation des parents de Roméo à dîner alors qu’on la met en garde contre la perfidie dont ils sont capables. J’ai fini par perdre toute l’estime que j’avais pour elle.

Et Roméo, n’en parlons pas. Il est l’archétype du joueur de foot qui fait craquer toutes les filles et qui au final se révèle avoir un cœur d’artichaut. Son personnage ne m’a pas trop plu, tous ses comportements étaient très prévisibles. J’ai d’ailleurs abhorré la violence dont il fait à chaque fois preuve quand quelque chose lui déplaît. Je peux comprendre certaines de ses attitudes au vu de son passé malheureux, mais celui-ci ne peut pas tout expliquer, ce serait trop facile.

Sinon j’aurais également aimé vous parler des personnages secondaires mais le fait est que je n’ai rien à vous dire dessus et c’est bien dommage. C’est aussi un autre point qui m’a frustrée dans ce roman : Tillie Cole est trop centrée sur Roméo et Molly. C’est une romance, certes, mais ça ne peut pas faire de mal d’accorder plus d’importance aux personnages secondaires, voire même de les relier au récit principal.

Voilà donc pour mon avis sur ce roman qui, comme vous l’avez remarqué, ne m’a pas emballée plus que ça. Par ailleurs, la fin ne m’a pas permis de nuancer mon opinion, bien au contraire. Elle l’a même exacerbé tellement c’était simplet et niais…

Cela dit, ce n’est que mon avis et peut-être il vous plaira plus qu’à moi (surtout si vous aimez les histoires d’amour à l’eau de rose sans suspens. Sinon, clairement, laissez tomber ce livre). Ça pourrait être une lecture sympa pour se détendre mais la magie de l’histoire n’a pas du tout opéré sur moi.

Une lecture décevante qui ne m'a pas du tout pluPNG

10 réflexions sur “Sweet home, tome 1 de Tillie Cole

    • Je ne voudrais pas t’influencer, mais il est clair que ce livre n’a pas été à la hauteur…Tu pourrais effectivement tenter une autre saga, mais en toute honnêteté, je pense que tous ses romans ont une romance du même genre… Malheureusement 🙂

      J'aime

  1. Cette saga me tentait il y a longtemps et je n’avais pas sauté le pas, je pense au vu de ton avis et du fait que je ne me suis jamais lancé dedans que je passerais mon chemin!

    Aimé par 1 personne

      • J’ai eu du mal avec After et avec ce que tu décris je pense que je retomberais dans les mêmes problématiques qui m’ont gênés dans cette saga, alors je vais passer mon chemin! Je pense tester les Hades Hangmen de cette autrice

        Aimé par 1 personne

      • De mon côté j’avais pas mal aimé After (c’est super addictif en plus). C’est assez redondant leur relation « je t’aime moi non plus » mais j’avais bien aimé quand même 🙂 Concernant Sweet home, je ne sais pas si c’est pertinent de le comparer avec After, car je trouve que le livre de Tillie Cole est plus niais, plus bateau au niveau des sentiments (un peu un genre de Roméo et Juliette qui s’aiment et ne se disputent jamais). After est aussi niais à bien des égards, mais j’ai quand même eu l’impression que ses personnages étaient moins superficiels ^^ Mais après, c’est une question de point de vue.

        Sinon, avant de lire Sweet home j’avais aussi envie de lire Hades Hangmen mais finalement j’ai changé d’avis… Le cadre du récit a l’air pas mal, mais je crains que la romance ne soit pas trop géniale…

        Aimé par 1 personne

      • J’avais lu les 4 premiers tomes d’After et je me suis arrêtée en plein milieu du 5ième (si proche de la fin) mais clairement j’avais fait une overdose de leurs je t’aime moi non plus !
        D’accord je vois, après si on le lit en sachant que c’est quasi une réécriture de Roméo et Juliette sa peut peut être mieux passer !

        Franchement je verrais mais en saga romance j’en ai d’autres que j’ai envie de découvrir en priorité !

        Aimé par 1 personne

      • Pour After, je suis au tome 5, donc j’espère que je ne ne ferais pas une overdose comme toi 😉 De toute manière, c’est une saga qu’il faut lire avec parcimonie !

        Peut-être que ça passera mieux, mais personnellement je m’y attendais un peu et je n’ai quand même pas apprécié 😦 Mais je suis sûre qu’il y a des lectrices qui ont adoré cette saga.

        Aimé par 1 personne

      • Oui c’est ça. Moi j’avais vraiment tout enchainé car à cette période je lisais mes sagas à la suite.

        Oui parce qu’elle est bien notée sur Livraddict. Après, elle est plus toute jeune donc si sa se trouve sa a bien marché à sa sortie et maintenant on recherche des nouveautés et pas du cliché partout 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s