J’ai lu les tomes 3 d’Another Story of bad boys et de Keleana

Hello chers lecteurs,

Je vous retrouve aujourd’hui avec deux mini-chroniques. Même si ces romans n’ont rien en commun du point de vue de l’histoire, ce sont tous les deux des tomes 3 alors j’ai décidé de les rassembler ensemble. Je suis contente de les avoir lu car j’ai passé de bons moments et puis ça m’a permis d’avancer un peu dans mes sagas (voire de les finir, dans le cas d’ASOBB). Comme d’habitude, il vous suffira de cliquer sur la couverture du livre pour lire son résumé.

Another story of bad boys, tome 3 : le final de Mathilde Aloha

couv24606730

Cette lecture a été très rafraîchissante ; j’ai pris un réel plaisir à retrouver Lili et toute la bande dans ce final. Dans ce tome, nous alternons entre les points de vue de Lili, Evan (le meilleur ami de Cam) et Elena (la petite sœur de Cam). Chaque personnage nous raconte une histoire. Cet entremêlement de récit m’a beaucoup plu, ça donnait une certaine dynamique au roman.

Tout d’abord, j’ai été contente de suivre de nouveau Lili dans ce tome, même s’il ne s’est rien passé de palpitant et que ses « aventures » sont redondantes par rapport aux livres précédents. En effet, beaucoup de passages m’ont fait lever les yeux au ciel, notamment sa dispute puérile avec Cameron au début du roman. De plus, j’ai trouvé dommage qu’elle soit toujours en train de se définir par rapport à Cam et qu’elle ne vive pas sa vie (en Australie notamment) totalement indépendamment de lui. Je trouve qu’elle a donné l’image d’une femme soumise à son homme…

Si les chapitres sur Lili sont sympas (bien qu’inutiles), ceux concernant Evan m’ont totalement conquise. Je me suis attachée à lui. On le retrouve après sa rupture douloureuse avec Grace ; il va essayer d’aller de l’avant et d’oublier ce premier amour. Ce que j’ai apprécié, c’est que Mathilde Aloha a moins été dans le cliché et plus dans la psychologie du personnage. D’ailleurs le déroulement des événements m’a surprise, car je m’attendais à quelque chose de plus évident, de moins recherché ; l’auteure a frappé fort, et nous a livré un très beau final. J’ai d’ailleurs aussi apprécié la fin car elle est assez ouverte et cela nous permet d’imaginer comment nous nous voudrions que l’histoire se termine pour les personnages.

Sinon, on suit également Elena, qui vit une histoire d’amour pour le moins tumultueuse avec l’un des amis de son frère Cam. Son histoire est celle à laquelle j’ai le moins accroché, tout simplement parce que Elena ne me plaisait pas plus que ça.

En bref, ce fut une très bonne lecture. Ça faisait longtemps que je n’avais pas passé un tel moment de légèreté ! Je conseille cette saga à tous ceux qui voudraient la tenter, car elle est franchement parfaite pour se détendre.

Une excellente lecture

Ancouv67001697
Chronique du tome précédent

Keleana, tome 3 : L’héritière du feu de Sarah J. Maas

couv7343856

Ce roman fut une excellente découverte. J’avais eu une petite déception avec le tome 2 mais ce livre 3 a remonté dans mon estime. On retrouve Keleana tout de suite après les révélations fracassantes du tome précédent, où on y avait appris qu’elle était en réalité la princesse Aelin de Terrasen. J’étais complètement choquée par cette identité secrète et même dépassée par la situation. J’ai justement beaucoup apprécié ce tome car il explique implicitement comment Keleana en est venue à tout oublier jusqu’à son propre nom. Toutes les épreuves qu’elle a traversé nous sont racontées, notamment à travers des analepeses, et j’ai adoré cet aspect psychologique et cette résurgence des souvenirs. Ceux-ci ne rendent Keleana que plus attachante encore. J’ai pu de nouveau entrevoir sa fragilité et ça m’a beaucoup touchée. La relation complexe qu’elle va nouer avec le fae Rowan m’a également bouleversée. Ce fae me paraissait grognon et méchant au début, mais au final j’ai fini par l’apprécier à sa juste valeur.

C’est aussi l’univers renouvelé par rapport aux tomes précédents qui m’a plu. Dans ce tome, nous suivons plusieurs personnages, dont Keleana, Dorian, Chaol et Manon, principalement. Même si Dorian et Chaol sont toujours au château, Keleana est quant à elle envoyée en mission et en profite pour fomenter un plan de révolte contre le roi d’Adarlan. Pour cela, elle va apprendre à maîtriser ses pouvoirs dans un fort tenu par des faes. Cet aspect magique m’a plu et m’a tenu en haleine jusqu’au bout. J’ai aussi apprécié le fait qu’elle ne dépende pas de Dorian et Chaol, comme au début de la saga. D’ailleurs, Chaol est aussi un personnage super intéressant dans ce tome car il cherche sa voie et découvre qu’Adarlan n’est pas aussi vertueuse que le roi le laisse penser. Sinon, l’autre personnage emblématique, c’est Manon, une Bec-Noire. J’ai trouvé ses aventures intéressantes mais pas spécialement passionnantes, d’autant plus que les chapitres la concernant cassaient un peu le rythme.

En bref, j’ai encore une fois adoré suivre Keleana dans ses aventures ; j’ai tout simplement savouré cette lecture. J’ai d’ailleurs appris il y a quelques jours que le tome 4 de cette saga allait finalement être traduit, autant vous dire que ce fut là l’un des plus beaux jours de ma vie de lectrice ❤️

Un gros coup de coeur pour ce livre

couv56416249
Mini-chronique du tome précédent : La reine sans couronne

Une réflexion sur “J’ai lu les tomes 3 d’Another Story of bad boys et de Keleana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s