Frigid, tome 1 : A huis clos de Jennifer L. Armentrout

couv54982912Résumé :

Depuis la plus tendre enfance, Sydney et Kyler sont inséparables. Les années passant, Sydney sait pertinemment que ses sentiments ont évolué, mais elle ne l’avouera pour rien au monde. La raison ? Kyler a un succès fou auprès des filles, il ne passe jamais plus d’une nuit avec la même conquête et voit en sa meilleure amie la femme idéale, hors de portée, qu’il se doit de protéger de tout et de tous… y compris de lui-même. Comme chaque année, Kyler a invité Syd et quelques amis de l’université à passer une semaine dans le chalet de sa mère. Leur séjour au ski prend cependant une autre tournure lorsqu’une tempête se déclare dans la région, empêchant quiconque de les rejoindre. La vérité peut avoir un prix… Ce tête-à-tête suffira-t-il à laisser parler leurs sentiments ?

Ce que j’en pense :

J’ai découvert cette auteure avec la saga fantastique Lux. Lux est une saga que j’aime beaucoup car, malgré mon scepticisme de départ, les personnages sont très attachants et l’histoire entraînante. C’est donc toujours très agréable de lire les bouquins de cette auteure, et c’est pourquoi j’ai emprunté A huis clos. Je n’avais encore jamais lu de romances écrites par elle et j’étais donc impatiente à l’idée de commencer ma lecture. Au final, j’ai passé un très bon moment, surtout au début. Quelques passages m’ont déçue, mais globalement j’ai adoré : Jennifer L. Armentrout est aussi douée dans les romans fantastiques que dans les histoires d’amour ! Voici mon avis détaillé :

Un début prometteur

Le début du roman est mon moment préféré ; j’ai été totalement conquise. Je me suis d’emblée attachée aux personnages de Sydney et de Kyler. Sydney est différente de la fille dans les romances habituelles (elle est bien loin de la vierge effarouchée qu’était Tessa au début du tome 1 d’After, par exemple) et ça m’a fait plaisir que l’auteure joue avec les codes. Kyler, lui, est le prototype du bad boy qui couche avec tout ce qui bouge, mais ça ne m’a pas dérangée. Sa personnalité est également bien travaillée, et j’ai adoré son côté protecteur envers Sydney. D’ailleurs, heureusement pour moi, je n’ai pas trouvé ce côté protecteur trop extrême (j’ai en horreur les réactions excessives des personnages et leurs crises de jalousie insensées…).

Outre les personnages, la situation initiale m’a aussi plu. J’ai apprécié le fait que Sydney et Kyler soient meilleurs amis et se connaissent déjà. Là aussi ça casse un peu les codes traditionnels de la romance (où deux personnages se rencontrent et commencent tout d’abord par se détester cordialement). En fait ce que j’ai surtout aimé, c’est de voir comment l’amitié s’est transformé en amour ; cette façon d’aborder la romance est très originale selon moi, surtout qu’elle se fait en huis clos. Cet aspect m’a également ravie, car c’est toujours plus palpitant quand des personnages sont enfermés dans un endroit, et qu’ils doivent briser les non-dits existant entre eux (cela va sans dire que je pense à Huis-clos de Sartre. L’histoire n’a rien à voir, mais l’enfermement des personnages m’avait tout aussi intéressée !)

En bref, j’ai trouvé les cent premières pages parfaites. Tout me ravissait, que ce soit les personnages, l’intrigue ou encore la plume de l’auteure. L’enchaînement des événements et tous les non-dits entre nos deux personnages m’ont tenue en haleine une bonne partie du roman. C’était adorable de les voir en train de démêler leurs sentiments. Sydney est toute mignonne à aimer son meilleur ami et à essayer de le lui avouer, et Kyler l’est aussi en voulant toujours donner le meilleur à Syd, en se préoccupant sans cesse d’elle. Pour peu, c’est le petit-ami idéal ! Mais, malheureusement, mon enthousiasme est retombé vers le milieu du roman…

Une légère déception vers le milieu du livre

Ce livre est une romance, alors j’aurais dû m’attendre à ce qu’il y ait beaucoup de sexe. Mais vu comment le récit a commencé, je m’attendais à une petite idylle comme dans Lux. Dans Lux, Kat et Daemon sont amoureux l’un de l’autre, mais ça reste plus ou moins platonique (disons que les scènes sexuelles sont éclipsées, et que c’est quelque chose de plus fort que ça qui unit les deux personnages). Ça a été très différent dans A huis clos, et je ne m’y attendais donc pas. Ça m’a déçue, car il y a beaucoup de scènes sexuelles (il y avait bien plus de cinquante pages d’affilé vers la moitié du roman) et ça cassait le rythme de l’histoire. Les personnages ne pensaient plus qu’à coucher ensemble, et j’ai trouvé que ça rendait le récit moins profond et plus superficiel… à mon plus grand regret. C’est comme s’il n’y avait que le sexe qui reliait les personnages. Heureusement cette parenthèse sexuelle a finit par se renfermer et l’histoire a repris son cours. En fait, en y réfléchissant bien, ma déception vient principalement d’une méprise : je n’escomptais pas ce genre de romances, je pensais à une histoire plus douce, plus profonde, et principalement platonique, plus young adult (et je m’y attendais d’autant plus en lisant le début du roman). Je sais que ce paragraphe est assez paradoxal : je lis une romance et suis déçue de trouver du sexe dedans 😓 C’est le monde à l’envers !!

 

Malgré cette petite déception, j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Les personnages restent très attachants et adorables, et le récit vaut la peine d’être lu. Donc, franchement, si vous avez envie d’une petite romance avec des personnages hors-du-commun, foncez 😉

Une très bonne lecture

Voilà pour cette chronique ! Et vous, avez-vous lu des livres de cette auteure ?

12 réflexions sur “Frigid, tome 1 : A huis clos de Jennifer L. Armentrout

  1. Mdrrrr tu m’as fait rire avec ta petite déception. Je te comprends un peu. Genre dans un romance on s’attend tous a avoir des scènes niania lol mais c’est gênant quand c’est trop lol. Mais bon, j’adore cette auteure et j’aime bien les histoires d’amour entre meilleurs amis je trouve que c’est les meilleurs lol
    Tu m’as donné grave envie de le lire ❤

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s