Bridget Jones, tome 3 : Folle de lui d’Helen Fielding

couv40004512Résumé :

Veuve, 51 ans, mère de deux enfants en bas âge, mais toujours en quête de l’homme idéal : Bridget is back ! Elle n’est plus obsédée par ses kilos, plutôt par les réseaux sociaux, le nombre d’amis qu’elle a sur Facebook (ce qui ne peut que mal se passer, vu son niveau en informatique) et ses enfants qui la font tourner en bourrique. Le grand Mark Darcy – avec qui elle a vécu le bonheur conjugal pendant dix ans – est mort dans un accident, et après une longue période de deuil, Bridget se transforme en cougar dans les bras d’un trentenaire sexy (et quelque peu immature).
Mais pour combien de temps ? Car elle a bien entendu toujours le don de se mettre dans des situations impossibles.

Ce que j’en pense :

J’ai passé un super moment avec ce troisième tome. J’ai eu le sourire accroché aux lèvres durant une grande partie de ma lecture, même si l’histoire n’est vraiment pas parfaite. J’ai notamment eu du mal avec le style d’écriture familier de l’auteure ; j’en parlais déjà dans ma chronique du tome précédent.

Un tome amusant…

Comme lors des tomes précédents, je me suis bien amusée durant ma lecture. J’ai même eu l’impression que ce troisième roman était plus drôle que les précédents, car dans Folle de lui, on change de perspective : Bridget a vieilli et a des enfants. Ceux-ci rajoutent quelque chose en plus à l’histoire et on s’attache facilement à eux. Billy ressemble parfois à son père, et ça me rend un peu nostalgique des romans précédents… Et puis Mabel est un amour, c’est l’un de mes personnages préférés. Elle est très mignonne, et sa façon d’écorcher les [s] pour en faire des [f] est rigolote comme tout. Ces deux enfants confèrent un charme certain au roman. Et puis qui dit enfants dit aussi école et parents d’élèves. Les relations de Bridget avec ces derniers sont également chouettes à suivre, j’ai beaucoup aimé. Donc tout cet aspect parent-enfant renouvelle l’histoire et c’est très réussi.

Sinon, Bridget est toujours aussi gaffeuse. Ses « aventures » sont toujours agréables à suivre, en particulier celles de nature amoureuse. Roxster est d’ailleurs son principal partenaire, et j’ai adoré l’avoir dans l’histoire. Il met un peu de fraicheur dans la vie de Bridget, mais aussi dans le roman. La fin amoureuse de notre héroïne, quoique très prévisible, m’a également plu. C’était authentique et sincère.

Malgré quelques imperfections

Ce qui m’a le plus agacée, c’est la plume peu travaillée de l’auteure. Cela rend forcément la lecture moins agréable… Par exemple Helen Fielding ne met pas de sujet à certaines de ses phrases, pour mieux reproduire le style d’un journal intime. Mais j’ai été horripilée par cette façon d’écrire trop familière… Ca ne me donnait pas envie de lire la suite de l’histoire. Il y a de plus quelques longueurs dans le récit, principalement dues au style. Certaines tournures de phrases sont effectivement lourdes et j’ai eu du mal à accrocher. Je pense que si je n’étais pas si intéressée par le parcours de Bridget j’aurais abandonné ma lecture, ou du moins j’aurais galéré à la finir…

J’ai aussi quelque chose à dire concernant la fin. Comme je l’ai écrit au dessus, je l’ai bien aimé. C’était une superbe fin. Ce qui m’a dérangée, c’est que c’était trop expéditif. J’ai eu l’impression qu’Helen Fielding a bâclé son roman. Elle a fait un épilogue, mais il était trop rapide. J’aurais aimé qu’on entre plus dans les détails, et tout soit mieux développé. Mais ce point-là est assez secondaire, ce n’est pas ce que je retiendrai de ma lecture.

J’ai donc beaucoup aimé ce troisième tome des aventures de Bridget. Quelques points m’ont chiffonnée, notamment au niveau de la plume, mais dans l’ensemble la lecture est parfaite pour se détendre. Je pense qu’Helen Fielding a bien fait de faire un tome sur une Bridget plus vieille ; ce tome-ci n’a rien de moins que les précédents du point de vue de l’histoire.

Une très bonne lecture

Et vous, que pensez-vous que ce troisième tome ? L’avez-vous trouvé à la hauteur des précédents ?

le-journal-de-bridget-jones-tome-2
Chronique du tome 2 : L’âge de raison

3 réflexions sur “Bridget Jones, tome 3 : Folle de lui d’Helen Fielding

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s