Bye Bye Blondie de Virginie Despentes

Résumé :

« Une fille qu’on rencontre en HP n’est pas une fille qui rend heureux. Il voulait jouer contre le reste du monde, avoir raison contre toutes les évidences, il pensait que c’était ça l’amour. Il voulait prendre ce risque, avec elle, et qu’ils arrivent sur l’autre rive, sains et saufs. Mais ils réussissent juste à s’entraîner au fond. Il est temps de renoncer… »

Gloria a été internée en hôpital psychiatrique. Contre toute attente, la punkette « prolo » y a rencontré Éric, un fils de bourgeois aussi infréquentable qu’elle ; ils se sont aimés comme on s’aime à seize ans. Puis la vie, autant que les contraintes sociales, les a séparés. Vingt ans après, à nouveau, leurs chemins se croisent.

Portrait d’une femme blessée aux prises avec ses démons, traversée des années punk, chronique d’un amour naufragé, Bye Bye Blondie est sans doute le livre le plus émouvant de Virginie Despentes.Lire la suite »

Cupidon a des ailes en carton de Raphaëlle Giordano

Résumé :

Meredith aime Antoine. Éperdument. Mais elle n’est pas prête. Comédienne en devenir, ayant l’impression d’être encore une esquisse d’elle-même, elle veut éviter à leur histoire de tomber dans les mauvais pièges de Cupidon. Alors, il lui faut se poser les bonnes questions : comment s’aimer mieux soi-même, aimer l’autre à la bonne distance, le comprendre, faire vivre la flamme du désir ? Meredith pressent qu’avec ce qu’il faut de travail, d’efforts et d’ouverture, on peut améliorer sa capacité à aimer, son « Amourability ».

Son idée ? Profiter de sa prochaine tournée avec sa meilleure amie Rose, pour entreprendre une sorte de « Love Tour ». Un tour du Moi, un tour du Nous, un tour de l’Amour.

Aussi, afin de se préparer à vivre pleinement le grand amour avec Antoine, elle doit s’éloigner. Prendre le risque de le perdre pour mieux le retrouver. Ils se donnent 6 mois et 1 jour. Le compte à rebours est lancé, rythmé par les facéties de Cupidon.

Meredith trouvera-t-elle ses réponses avant qu’il ne soit trop tard ?

Lire la suite »

Here is the Beehive de Sarah Crossan

Résumé :

What would you do if you lost someone the world never knew was yours?

For three years, Ana has been consumed by an affair with Connor, a client at her law firm. Their love has been consigned to hotel rooms and dark corners of pubs, their relationship kept hidden from the world. So the morning that Ana’s company receives a call to say that Connor is dead, her secret grief has nowhere to go. Desperate for an outlet, Ana seeks out the shadowy figure who has always stood just beyond her reach – Connor’s wife Rebecca…Lire la suite »

Journal d’une princesse, tome 9,5 : Le roman d’une princesse de Meg Cabot

Résumé :

Angleterre, 1291. Pour aider sa sœur, enceinte, à se constituer rapidement une dot, la jeune Finnula accepte de kidnapper un homme riche. Elle ne tarde pas à ferrer Hugh Fitzwilliam, un jeune chevalier de retour de croisade, et demande une rançon à sa famille. Mais la jeune femme ne sait pas qu’il n’est autre que Hugo Fitzstephen, le nouveau seigneur de son village… Lorsqu’ils arrivent aux portes du village, la famille de Finnula les attend de pied ferme. Et Finnula apprend que son prisonnier est le fils de l’homme auquel elle a été mariée… pendant un jour, avant qu’il meure empoisonné et qu’elle en soit accusée à tort. Hugo, en bon chevalier, refuse d’abandonner Finnula à son déshonneur et décide de l’épouser. Finnula finit par se laisser convaincre, au péril de sa liberté.Lire la suite »

Little Bridge Island, tome 2 : No offense de Meg Cabot

couv73243793 Résumé :

Welcome to Little Bridge, one of the smallest, most beautiful islands in the Florida Keys, home to sandy white beaches, salt-rimmed margaritas, and stunning sunsets—a place where nothing goes under the radar and love has a way of sneaking up when least expected…

A broken engagement only gave Molly Montgomery additional incentive to follow her dream job from the Colorado Rockies to the Florida Keys. Now, as Little Bridge Island Public Library’s head of children’s services, Molly hopes the messiest thing in her life will be her sticky-note covered desk. But fate—in the form of a newborn left in the restroom—has other ideas. So does the sheriff who comes to investigate the “abandonment”. When John Hartwell folds all six-feet-three of himself into a tiny chair and insists that whoever left the baby is a criminal, Molly begs to differ and asks what he’s doing about the Island’s real crime wave (if thefts of items from homes that have been left unlocked could be called that). Not the best of starts, but the man’s arrogance is almost as distracting as his blue eyes. Almost…

John would be pretty irritated if one of his deputies had a desk as disorderly as Molly’s. Good thing she doesn’t work for him, considering how attracted he is to her. Molly’s lilting librarian voice makes even the saltiest remarks go down sweeter, which is bad as long as she’s a witness but might be good once the case is solved—provided he hasn’t gotten on her last nerve by then. Recently divorced, John has been having trouble adjusting to single life as well as single parenthood. But something in Molly’s beautiful smile gives John hope that his old life on Little Bridge might suddenly hold new promise—if only they can get over their differences.Lire la suite »

Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig

couv46834288 Résumé :

« C’est une morte qui te raconte sa vie, sa vie qui a été à toi, de sa première à sa dernière heure de conscience. N’aie pas peur de mes paroles : une morte ne réclame plus rien ; elle ne réclame ni amour, ni compassion, ni consolation. »

Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l’ombre, n’attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d’un enfant, symbole de cet amour que le temps n’a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d’une femme qui se meurt doucement, sans s’apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu’elle admire plus que tout. Avec Lettre d’une inconnue Stefan Zweig pousse plus loin encore l’analyse du sentiment amoureux et de ses ravages, en nous offrant un cri déchirant d’une profonde humanité. Ici nulle confusion des sentiments : la passion est absolue, sans concession, si pure qu’elle touche au sublime.Lire la suite »

L’amie prodigieuse, tome 2 : Le nouveau nom d’Elena Ferrante

couv28512800Résumé :

« Si rien ne pouvait nous sauver, ni l’argent, ni le corps d’un homme, ni même les études, autant tout détruire immédiatement. »

Le soir de son mariage, Lila, seize ans, comprend que son mari Stefano l’a trahie en s’associant aux frères Solara, les camorristes qu’elle déteste. De son côté, Elena, la narratrice, poursuit ses études au lycée. Quand l’été arrive, les deux amies partent pour Ischia. L’air de la mer doit aider Lila à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano.

Le nouveau nom est la suite de L’amie prodigieuse, qui évoque l’enfance et l’adolescence de Lila et Elena. Avec force et justesse, Elena Ferrante y poursuit sa reconstitution d’un monde, Naples et l’Italie, et d’une époque, des années cinquante à nos jours, donnant naissance à une saga romanesque au souffle unique.

Lire la suite »

Bridget Jones, tome 3 : Folle de lui d’Helen Fielding

couv40004512Résumé :

Veuve, 51 ans, mère de deux enfants en bas âge, mais toujours en quête de l’homme idéal : Bridget is back ! Elle n’est plus obsédée par ses kilos, plutôt par les réseaux sociaux, le nombre d’amis qu’elle a sur Facebook (ce qui ne peut que mal se passer, vu son niveau en informatique) et ses enfants qui la font tourner en bourrique. Le grand Mark Darcy – avec qui elle a vécu le bonheur conjugal pendant dix ans – est mort dans un accident, et après une longue période de deuil, Bridget se transforme en cougar dans les bras d’un trentenaire sexy (et quelque peu immature).
Mais pour combien de temps ? Car elle a bien entendu toujours le don de se mettre dans des situations impossibles.Lire la suite »

Nos étoiles contraires de John Green

couv50293143 Résumé :

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.Lire la suite »

Off-campus et Guerres du Monde Émergé : mini-chroniques

Hello everybody !

Je reviens aujourd’hui avec non pas une, mais deux chroniques. Il s’agit de deux petits avis sur des romans lus plus ou moins récemment : le tome 3 d’Off-Campus, lu en juillet, et le tome 1 des Guerres du Monde Emergé, que j’ai fini il y a deux semaines environ. Comme d’habitude dans ce genre de posts, vous pouvez accéder au résumé du livre en question en cliquant sur sa couverture. Je ne vous embête donc pas plus longtemps, et vous laisse découvrir mes avis :

Off-campus, tome 3 : The score d’Elle Kennedy

couv38086454

The score a été une bonne lecture. Dans ce troisième tome on suit Dean, l’ami hockeyeur et colocataire de Garrett, ainsi qu’Allie, la meilleure amie d’Hannah. Dean est un personnage que j’ai beaucoup aimé découvrir. Sa volonté de profiter de la vie coûte que coûte m’a plu. Allie, elle, est aussi un personnage agréable à suivre. Elle n’est pas du tout agaçante, bien au contraire ; elle a une attitude très réfléchie (sauf quand il s’agit de coucher avec Dean) et j’ai aimé ce trait de caractère. Ça fait du bien de voir des personnages principaux intelligents car, dans les romances, ce n’est pas toujours le cas !Lire la suite »