Bilan livresque du mois d’août

Hey !

Nous sommes déjà en septembre, que le temps passe vite ! C’est bientôt la rentrée pour moi, alors je savoure mes derniers instants de liberté, avant de reprendre le chemin de la fac. Ça va me faire tout drôle de retourner dans des amphithéâtres, ça fait tellement longtemps que je n’y suis pas allée ! Enfin bref, revenons-en au sujet de ce post, au lieu de divaguer ^^ Je viens vous dresser, un peu en retard, un petit bilan de mes lectures d’août. J’ai lu beaucoup de livres, et globalement je n’ai eu que de très bonnes lectures (je n’ai pas eu une seule déception, pour tout vous dire). Je vous laisse regarder tout ça en détails :

Mes lectures d’août

Lire la suite »

Nos étoiles contraires de John Green

couv50293143 Résumé :

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.Lire la suite »

Alice au pays des merveilles, l’intégrale de Lewis Carroll

couv64099581 Résumé : 

« Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d’un bond car, en un éclair, elle réalisa qu’elle n’avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s’engouffrer dans un vaste terrier sous la haie. »

Pourquoi Alice s’étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cœur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C’est au pays des merveilles que l’a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie. Loin de la mièvrerie du conte enfantin, cette nouvelle traduction restitue au texte anglais toute sa verdeur mathématique.Lire la suite »

Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

41sip1l8h1l._sx315_bo1204203200_Résumé :

Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non.
Le pire est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés ?
Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.Lire la suite »

Off-campus et Guerres du Monde Émergé : mini-chroniques

Hello everybody !

Je reviens aujourd’hui avec non pas une, mais deux chroniques. Il s’agit de deux petits avis sur des romans lus plus ou moins récemment : le tome 3 d’Off-Campus, lu en juillet, et le tome 1 des Guerres du Monde Emergé, que j’ai fini il y a deux semaines environ. Comme d’habitude dans ce genre de posts, vous pouvez accéder au résumé du livre en question en cliquant sur sa couverture. Je ne vous embête donc pas plus longtemps, et vous laisse découvrir mes avis :

Off-campus, tome 3 : The score d’Elle Kennedy

couv38086454

The score a été une bonne lecture. Dans ce troisième tome on suit Dean, l’ami hockeyeur et colocataire de Garrett, ainsi qu’Allie, la meilleure amie d’Hannah. Dean est un personnage que j’ai beaucoup aimé découvrir. Sa volonté de profiter de la vie coûte que coûte m’a plu. Allie, elle, est aussi un personnage agréable à suivre. Elle n’est pas du tout agaçante, bien au contraire ; elle a une attitude très réfléchie (sauf quand il s’agit de coucher avec Dean) et j’ai aimé ce trait de caractère. Ça fait du bien de voir des personnages principaux intelligents car, dans les romances, ce n’est pas toujours le cas !Lire la suite »

Tag #18 : Pour profiter de l’été, il faut…

Hey !

J’espère que vous allez bien et que vous ne souffrez pas trop de la canicule. Personnellement, j’ai presque hâte que l’hiver et la pluie reviennent… il fait tellement chaud (je me plains alors que je n’habite même pas dans une zone en vigilance rouge 😰 Heureusement, parce que la vigilance orange c’est déjà bien assez) !!

Hormis les fortes chaleurs, il y a aussi les vacances. Elles commencent (et se terminent) pour beaucoup d’entre nous et, même si je ne pars pas cette année, j’ai eu envie de vous faire ce tag créé par Marie du blog Muffins and Books, intitulé « Pour profiter de l’été il faut… ». Comme vous l’aurez donc compris, il s’agit de questions assez originales en lien à la fois avec les livres et l’été. J’ai pris du plaisir à écrire cet article, alors j’espère que vous en prendrez à le lire ! C’est parti 😉

Pour profiter de l’été il faut donc…

… Un roman aussi rafraîchissant qu’une boisson avec des glaçons servie à l’ombre d’une terrasse

confession d'une accro au shopping_

Le tome 1 a été un gros coup de cœur. C’est une histoire certes simple, mais qui est très rafraîchissante : le personnage principal Rebecca est hilarant à souhait, et je me suis bien amusée en lisant ses « aventures ». Cette lecture est légère et parfaite pour se détendre ; ça m’a fait l’effet d’un bol d’air frais. Ma chronique du tome 1 ici

Lire la suite »

Jane Eyre de Charlotte Brontë

couv17935206Résumé :

Orpheline dès son plus jeune âge, Jane Eyre vit une enfance malheureuse et presque sans amour. À dix-huit ans elle devient institutrice au château de Thornfield. Tombée amoureuse de son riche propriétaire, Edward Rochester, son intégrité morale l’empêche de devenir sa maîtresse et elle ne reviendra vers lui que lorsque son épouse décède.
L’histoire de Jane Eyre transcende le mélodrame et dépeint la quête passionnée d’une vie plus grande et plus aisée que ce que la société Victorienne permet traditionnellement aux femmes.Lire la suite »

Frigid, tome 1 : A huis clos de Jennifer L. Armentrout

couv54982912Résumé :

Depuis la plus tendre enfance, Sydney et Kyler sont inséparables. Les années passant, Sydney sait pertinemment que ses sentiments ont évolué, mais elle ne l’avouera pour rien au monde. La raison ? Kyler a un succès fou auprès des filles, il ne passe jamais plus d’une nuit avec la même conquête et voit en sa meilleure amie la femme idéale, hors de portée, qu’il se doit de protéger de tout et de tous… y compris de lui-même. Comme chaque année, Kyler a invité Syd et quelques amis de l’université à passer une semaine dans le chalet de sa mère. Leur séjour au ski prend cependant une autre tournure lorsqu’une tempête se déclare dans la région, empêchant quiconque de les rejoindre. La vérité peut avoir un prix… Ce tête-à-tête suffira-t-il à laisser parler leurs sentiments ?Lire la suite »

Ces 5 sagas que j’aimerais finir assez rapidement

Coucou !

Il y a quelques jours j’étais en train de faire le point sur mes sagas en cours, et je me suis rendue compte que j’ai énormément de séries littéraires à terminer. Il y en a quelques unes que j’ai abandonnées car elle ne me plaisaient pas, mais j’en ai quand même plus d’une cinquantaine qui attendent d’être finies… (ça, ce sont des éternels problèmes de lecteurs 😉 ) Donc j’ai décidé de trier les sagas et de voir lesquelles seront bientôt terminées (où il ne reste plus qu’un tome ou deux), et de finir certaines d’entre elles. Je ne compte pas me forcer, mais d’abord aller regarder dans mes sagas si un tome que je possède me tente, plutôt que de pocher directement dans ma pal.

Donc, pour sceller cette nouvelle résolution, je vous ai écrit un petit top 5, sur ces cinq sagas que je souhaite terminer le plus vite possible (je ne me donne pas de deadline, parce que je sais très bien que cela ne servirait à rien et ne m’encouragerait pas à lire). Certaines séries sont vite tombées aux oubliettes depuis le temps, et du coup ce serait vraiment l’occasion de les finir une fois pour toutes. Je vous laisse donc découvrir ma sélection, let’s go !

The Curse de Marie Rutkoski

couv46401978

Lire la suite »