Il nous restera ça de Virginie Grimaldi

Résumé :

A 33 ans, Iris trimballe sa vie dans une valise.
Théo, 18 ans, a peu de rêves, car ils en foutent partout quand ils se brisent.
À 74 ans, Jeanne regarde son existence dans le rétroviseur.
Rien ne les destinait à se rencontrer.
Quand le hasard les réunit sous le même toit, ces trois êtres abîmés vont devoir apprendre à vivre ensemble. La jeune femme mystérieuse, le garçon gouailleur et la dame discrète se retrouvent malgré eux dans une colocation qui leur réserve bien des surprises.
C’est l’histoire de trois solitudes qui se percutent, de ces rencontres inattendues qui sonnent comme des évidences.Lire la suite »

Bye Bye Blondie de Virginie Despentes

Résumé :

« Une fille qu’on rencontre en HP n’est pas une fille qui rend heureux. Il voulait jouer contre le reste du monde, avoir raison contre toutes les évidences, il pensait que c’était ça l’amour. Il voulait prendre ce risque, avec elle, et qu’ils arrivent sur l’autre rive, sains et saufs. Mais ils réussissent juste à s’entraîner au fond. Il est temps de renoncer… »

Gloria a été internée en hôpital psychiatrique. Contre toute attente, la punkette « prolo » y a rencontré Éric, un fils de bourgeois aussi infréquentable qu’elle ; ils se sont aimés comme on s’aime à seize ans. Puis la vie, autant que les contraintes sociales, les a séparés. Vingt ans après, à nouveau, leurs chemins se croisent.

Portrait d’une femme blessée aux prises avec ses démons, traversée des années punk, chronique d’un amour naufragé, Bye Bye Blondie est sans doute le livre le plus émouvant de Virginie Despentes.Lire la suite »

Bilan livresque du mois d’août

Hello !

Août a laissé place à septembre depuis quelques jours, c’est donc l’heure de faire le point sur mes lectures passées. J’ai beaucoup lu en août, et j’en suis très contente : ça faisait longtemps que je n’avais pas eu autant de belles surprises successives. Je sais qu’avec la rentrée mon rythme de lecture est à nouveau ralenti, alors je suis ravie d’avoir fait le plein de bonnes lectures juste avant.

Mes lectures d’août 

Lire la suite »

Cupidon a des ailes en carton de Raphaëlle Giordano

Résumé :

Meredith aime Antoine. Éperdument. Mais elle n’est pas prête. Comédienne en devenir, ayant l’impression d’être encore une esquisse d’elle-même, elle veut éviter à leur histoire de tomber dans les mauvais pièges de Cupidon. Alors, il lui faut se poser les bonnes questions : comment s’aimer mieux soi-même, aimer l’autre à la bonne distance, le comprendre, faire vivre la flamme du désir ? Meredith pressent qu’avec ce qu’il faut de travail, d’efforts et d’ouverture, on peut améliorer sa capacité à aimer, son « Amourability ».

Son idée ? Profiter de sa prochaine tournée avec sa meilleure amie Rose, pour entreprendre une sorte de « Love Tour ». Un tour du Moi, un tour du Nous, un tour de l’Amour.

Aussi, afin de se préparer à vivre pleinement le grand amour avec Antoine, elle doit s’éloigner. Prendre le risque de le perdre pour mieux le retrouver. Ils se donnent 6 mois et 1 jour. Le compte à rebours est lancé, rythmé par les facéties de Cupidon.

Meredith trouvera-t-elle ses réponses avant qu’il ne soit trop tard ?

Lire la suite »

Premières lignes #36

Coucou,

Aujourd’hui, pour ma participation au rendez-vous Premières lignes initié par Ma Lecturothèque, j’ai envie de vous parler d’un auteur qui me tient particulièrement à cœur : il s’agit de Flaubert. J’ai adoré Mme Bovary et L’Education sentimentale alors j’ai été très heureuse quand l’une de mes amies m’a offert les Mémoires d’un fou, un roman de jeunesse de l’auteur, publié à titre posthume. Je n’ai pas encore lu ce court livre, car il me fait justement très envie… Vous savez, c’est cette sensation que l’on a quand on ne veut pas lire tout de suite un livre, mais qu’on préfère attendre le bon moment pour le savourer ^^

Bref, le principe de ce RDV est de citer les premières lignes du roman en question, alors je vous partage le début des Mémoires d’un fou sans plus tarder :

Lire la suite »

Les enfants sont rois de Delphine de Vigan

Résumé :

« La première fois que Mélanie Claux et Clara Roussel se rencontrèrent, Mélanie s’étonna de l’autorité qui émanait d’une femme aussi petite et Clara remarqua les ongles de Mélanie, leur vernis rose à paillettes qui luisait dans l’obscurité. « On dirait une enfant », pensa la première, « elle ressemble à une poupée », songea la seconde. Même dans les drames les plus terribles, les apparences ont leur mot à dire ».

A travers l’histoire de deux femmes aux destins contraires, Les enfants sont rois explore les dérives d’une époque où l’on ne vit que pour être vu. Des années Loft aux années 2030, marquées par le sacre des réseaux sociaux, Delphine de Vigan offre une plongée glaçante dans un monde où tout s’expose et se vend, jusqu’au bonheur familial.Lire la suite »

Premières lignes #35

Coucou !

Nous sommes dimanche, alors nous nous retrouvons pour le rendez-vous hebdomadaire Premières lignes, initié par Ma Lecturothèque ! Le principe reste inchangé : je prends un livre et je cite ses premières lignes. Aujourd’hui j’ai jeté mon dévolu sur Brexit romance de Clémentine Beauvais, qui a été une excellente lecture pour ma part. Tout en nous offrant une histoire décalée, l’auteure pointe avec humour les traits culturels des Français et Britanniques. Ses personnages loufoques, le style d’écriture alternant entre le français et l’anglais, tout est fait pour nous amuser. Et ce sont pour ces raisons que j’ai envie de vous faire découvrir ce livre.

Lire la suite »

Tag #25 : Journal d’une princesse

Coucou !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un tag basé sur la saga Journal d’une princesse de Meg Cabot. Comme vous le savez sans doute, je relis cette saga depuis maintenant un an avec Laure du blog La cueillette d’une roussette. C’est pourquoi, quand j’ai vu passer ce tag sur son blog, j’ai eu envie de le reprendre à mon compte. C’est parti 😉

Mia Thermopolis : Le personnage principal que tu aimes/qui te ressemble le plus

Je vais vous faire la même réponse que Laure, mais c’est Mia Thermopolis qui me ressemble le plus ^^ J’avais 14-15 ans lors de ma première lecture de la saga, et toutes les incertitudes de Mia liées à l’adolescence m’ont touchée et aidée à aller de l’avant. C’est ce personnage plus particulièrement qui m’a donné le goût de la lecture, mais qui m’a aussi fait grandir. C’est  d’ailleurs émouvant, car même en relisant la saga des années après, Laure et moi nous attachons toujours aussi facilement à Mia !

Lily Moscowitz : Le personnage secondaire que tu préfères

Lire la suite »

Here is the Beehive de Sarah Crossan

Résumé :

What would you do if you lost someone the world never knew was yours?

For three years, Ana has been consumed by an affair with Connor, a client at her law firm. Their love has been consigned to hotel rooms and dark corners of pubs, their relationship kept hidden from the world. So the morning that Ana’s company receives a call to say that Connor is dead, her secret grief has nowhere to go. Desperate for an outlet, Ana seeks out the shadowy figure who has always stood just beyond her reach – Connor’s wife Rebecca…Lire la suite »

Premières lignes #34

Hello !

Voici ma participation au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma Lecturothèque. Le principe est le suivant : je prends un livre et je cite ses premières lignes. Aujourd’hui j’ai envie de vous partager le début des Enfants sont rois de Delphine de Vigan. J’ai fini ce livre mercredi, et j’ai adoré. C’est pour le moment mon roman préféré de l’auteure. Je ne vous en dévoile pas plus : une chronique sera bientôt publiée ^^

Lire la suite »