Miss la gaffe, tome 1 : Un été de choc de Meg Cabot

miss la gaffeRésumé :

Convaincue d’avoir rencontré LE grand amour, Lizzie décide de rejoindre Andrew, son petit ami anglais, à Londres.

Mais arrivée là-bas, elle va de déception en déception. Le petit ami se révèle être un goujat, fainéant et arnaqueur.

Heureusement, il y a Shari, la meilleure amie de Lizzie, qui passe l’été avec son copain dans un château du sud de la France.

Ni une ni deux, Lizzie la rejoint pour passer un été… mouvementé.

Mon avis :

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Au mot de la plume. Vous pourrez retrouver une chronique de ce premier tome sur son blog prochainement.

Vous pouvez retrouver les premières lignes de ce fantastique roman ici.

J’ai passé un agréable moment avec ce roman, même si l’histoire n’est pas très originale.

Cependant, j’ai eu un peu de mal avec le vocabulaire familier de l’auteure, qui ne m’a pas spécialement plu.

Lizzie est très attachante. Sa naïveté m’a bien fait rire ! Mais ce que je préfère chez elle, c’est son bavardage incessant. Ainsi, dans le train qui l’amène à Paris, Lizzie raconte toute sa vie à un inconnu ; et c’est à partir de ce moment hilarant et touchant que j’ai su que Lizzie et moi allons bien nous entendre. Mais c’est le passage suivant qui est le meilleur, car j’ai pleuré de rire en le lisant (il ne contient aucun spoiler) :

« – Bonjour mignonne, vous avez l’air perdue. Je peux vous aider ?
Mais c’est qu’il est adorable avec son accent craquant ! On en oublierait presque sa cravate immonde.
– Bonjour, je m’appelle Lizzie Nichols. Mon petit ami devait venir me chercher. Andrew Marshall. Malheureusement, il n’a pas l’air d’être là, et…
– Vous voulez que je lance un appel ?
– Oh oui ! Ce serait adorable ! Parce qu’il y a un type qui me suit. Vous le voyez ? Je crois que c’est un SDF, ou un ravisseur, ou un trafiquant de filles…
– Lequel ?
Ça ne me plaît pas beaucoup de tendre le doigt mais il me semble qu’il m’incombe de dénoncer Blouson-rouge-moche aux autorités ou, en tout cas, au type de l’accueil, parce qu’il est VRAIMENT très bizarre, avec cet oripeau, et parce qu’il CONTINUE à me mater de façon impolie ou, pour le moins suggestive, comme s’il n’avait pas renoncé à me kidnapper.
– Là-bas, dis-je donc en désignant du menton le sans-abri louche. Cet homme dans la veste affreuse avec des épaulettes. Vous le voyez ? Il nous regarde.
– En effet, acquiesce le type de l’accueil. Très menaçant. Patientez un instant, je vais appeler votre petit ami, et il flanquera à ce crétin la correction qu’il mérite. « M. ANDREW MARSHALL. M. ANDREW MARSHALL, S’IL VOUS PLAIT, MLLE NICHOLS VOUS ATTEND A L’ACCUEIL. M. MARSHALL, MERCI DE RETROUVER MLLE NICHOLS A L’ACCUEIL. » Et voilà ! Vous m’avez trouvé comment ?
– Génial ! je réponds d’une petite voix encourageante, parce qu’il me fait un peu pitié. (Ce ne doit pas être marrant d’être assis toute la sainte journée derrière un comptoir à brailler dans un micro.) C’était vraiment…
– Liz ?
Andrew ! Enfin !
Seulement quand je me retourne, qui je vois ?
Blouson-rouge-moche ! Omondieu ! C’était Andrew. Depuis le début. Je ne l’ai pas reconnu, obnubilée que j’étais par sa veste, la fringue la plus atroce qu’il m’ait été donné de voir. En plus, il s’est coupé les cheveux, et…hum… ce n’était pas très réussi. Plutôt effrayant, même.
– Oh ! Andrew ! Salut.
J’ai du mal à cacher mon embarras. Et ma consternation. Derrière la vitre de son bureau, le préposé à l’accueil éclate d’un rire tonitruant. C’est alors que je me rends compte, avec un pincement au cœur, que je viens de commettre une gaffe.
Un fois de plus. »

Andrew (aussi connu sous le nom d’Andy) est un imbécile. Je ne comprends pas que Lizzie ait pu sortir avec lui. Par contre, Jean-Luc est extraordinaire, il est le petit-ami par excellence. Il est l’un de mes personnages préférés ; je suis tombée sous son charme.

Le côté « mode » du roman m’a séduite : c’était original et divertissant.

En outre, le dénouement était extra : les événements se sont enchaînées de manière imprévisible, pour faire place à une très belle fin.

Ce premier tome est génial. Lizzie est une incroyable gaffeuse, mais je ne peux que l’adorer. L’histoire est à mourir de rire ; je lirai le second tome sans hésitation.

Ma note : 18/20.

18 réflexions sur “Miss la gaffe, tome 1 : Un été de choc de Meg Cabot

      • Je pense oui 😊 J’avais commencé comme beaucoup avec « Le Journal d’une princesse » que j’avais beaucoup aimé puis j’ai découvert « Missing » qui est dans un tout autre registre et j’avais vraiment adoré l’héroïne 😍 et toi ?

        Aimé par 1 personne

      • Journal d’une princesse a aussi été ma première lecture de l’auteure, j’avais adoré !! Je ne connais pas Missing, par contre ! Je vais regarder sur Internet pour voir de quoi ça parle 😉 Pour moi, ce sont Blonde, Mediator et Irrésistible qui sont les romans que je préfère !

        Aimé par 1 personne

      • Avec Mia !! N’empêche elle nous permet d’apprendre pleins de choses sur l’adolescence et moi j’aime 😉 Ahhh oui eux aussi je les avais lu !! Limite comme on en parle j’ai bien envie de les relire ^^ bon j’ai encore des romans dans ma PAL mais après tout pourquoi pas ?! 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Tu sauras comment tuer le temps dans le bus, maintenant ! En plus, c’est une bonne idée, surtout que ça ne nécessite pas de concentration particulière, vu il s’agit d’une relecture 😉
        L’auteure est, comme tu dis, connue, mais je trouve qu’elle ne l’est pas assez… En tout cas, c’est l’impression que j’ai : rares sont les gens dans mon entourage qui connaissent cette auteure ! En plus, je ne vois pas vraiment de chronique sur ses romans… Mais c’est sûr qu’elle a des admirateurs (dont toi et moi 😉 )

        Aimé par 1 personne

      • Je t’en remercie fortement car c’est grâce à toi !! 🙂 ❤ Si je lis une lecture compliquée dans le bus c'est du gâchis car je raterai pleins de trucs or là non ^^ En plus vu qu'il y a peu de chroniques voire pas car moi non plus je n'en ai pas lu et bien je pourrai en faire 😉 Olalala vraiment MERCI pour cette super idée !!!! <3<3
        "Journal d'une princesse" est connue mais après tout le monde ne l'a pas lu en entier et ne savent pas l'auteur, c'est vrai ce que tu dis !

        Aimé par 1 personne

  1. […] Cette saga est tellement divertissante et légère… J’adore (comme toujours avec Meg Cabot 😉 ) ! Lizzie se rend compte que son petit-ami se joue d’elle, et décide donc de partir en vacances au sud de la France avec son amie. Là-bas elle va faire des rencontres totalement inattendues. En fait ce roman n’est pas forcément original (dans le sens où les thèmes abordés comme la comédie romantique, l’amitié, l’été sont typiques de la chick-lit) mais, en même temps, l’auteure rend son livre unique (je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais il y a des livres qui n’ont pas beaucoup d’originalité, mais qui nous touche particulièrement. Celui-ci en fait ainsi partie). Ma chronique du tome 1 ici. […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s